Se perfectionner sur FB

Comment commenter  » en tant que » sur FB?

J’ai trouvé cet article très intéressant, et je vous le recommande si vous souhaitez rester informé sur les manipulations techniques de base concernant le premier réseau social au monde.

Facebook comment commenter en tant que

http://www.blogdumoderateur.com/facebook-en-tant-que-page/

Bon tuto pour Python

Pour évoluer dans le développement informatique: developpez.com bien sûr!

Est il nécessaire de rappeler l’existence de ce site de référence pour les « devs »…oui car ceux qui veulent se familiariser avec l’un des langages les plus utilisés au monde ne peuvent pas passer a côté de ca:

http://python.developpez.com/cours/plongez_au_coeur_de_python/?page=page3

Constructions: Structuration et indentation.

La structuration d’un programme Python est définie par son indentation. Le début d’un bloc est défini par un ‘:‘, la première ligne pouvant être considérée comme un en-tête (test, boucle, définition, etc.). Le corps du bloc est alors indenté de manière plus importante (mais régulière)  que l’en-tête. Enfin, la fin du bloc est délimité par le retour à l’indentation de l’en-tête. Laconvention en Python est d’utiliser quatre espaces pour chaque niveau d’indentation. Les bloc  peuvent être imbriqués.
<en-tete>:
<instructions>
Dans le cas de bloc de taille réduite, par exemple ne seule instruction, un bloc peut être défini sur une seule ligne. Le caractère « : » sert toujours à délimiter l’en-tête du corps.
Cependant, cette utilisation n’est pas vraiment bénéfique quant à la lisibilité du code, si ce n’est pour faire tenir du code sur un transparent. Elle est donc à éviter, l’époque où les caractères étaient comptés dans un fichier est bien révolue.
<en-tete>: <instruction>
Cette structuration est utilisée aussi bien pour définir des boucles, des tests, des fonctions, des classes ou encore des méthodes.

Les listes et tuples en Python

https://openclassrooms.com/courses/apprenez-a-programmer-en-python/les-listes-et-tuples-1-2

Les tuples sont des séquences, assez semblables aux listes, sauf qu’on ne peut modifier un tuple après qu’il ait été créé. Cela signifie qu’on définit le contenu d’un tuple (les objets qu’il doit contenir) lors de sa création, mais qu’on ne peut en ajouter ou en retirer par la suite.

 

http://www.diveintopython.net/native_data_types/tuples.html

http://python.developpez.com/cours/plongez_au_coeur_de_python/?page=page3

http://www.programiz.com/python-programming/tuple

 

 

 

 

Dictionnaires

Les dictionnaires en Python.

Les dictionnaires, parfois appelés tableaux associatifs, sont des ensembles non ordonnés d’éléments indexés par des clés.
Une clé doit obligatoirement être immuable  (chaîne, entier ou tuple).
D’autre part, une clé est toujours unique.
Un dictionnaire est déclaré par deux accolades ou en utilisant le type dict .
Il peut être créé vide ou avec des valeurs initiales.
>>>
dict1 = {}
>>>
dict2 = {’foo’: 456, 123: ’bar’}
>>>
dict3 = dict()
>>>
dict4 = dict(foo=456, bar=123)
L’ajout et l’accès aux éléments d’un dictionnaire se fait par indexation sur la clé associé à l’élément.
>>>
dict1[’foo’] = 456
>>>
dict1[123] = ’bar’
>>>
dict1[123]
’bar’
L’affichage d’un dictionnaire présente une liste de paires «clé : valeur».
>>>
dict1
{123: ’bar’, ’foo’: 456}
>>>
dict4
{’foo’: 456, ’bar’: 123}
L’utilisation de la classe dict pour créer un dictionnaire non vide, ne peut se faire qu’avec des chaines (utilisation d’arguments nommés).
Initiation à Python par l’exemple Documentation, Version 1.5.0
>>>
dict4
{’foo’: 456, ’bar’: 123}
Les dictionnaires offrent des méthodes pour manipuler les clés.
La méthode keys retourne une liste de toutes les clés du dictionnaire et la méthode has_key retourne
True si la clé donné en paramètre est présente dans le dictionnaire et False dans le cas contraire. Il est aussi possible d’utiliser l’opérateur in
>>>
dict1.keys()
[123, ’foo’]
>>>
dict1.has_key(’bar’)
False
>>>
123
in
dict1
True
La méthode values donne accès à une liste des valeurs contenues dans le dictionnaire et la méthode items donne une liste de tuples, contenant chacun une paire clé, valeur.
>>>
dict1.values()
[’bar’, 456]
>>>
dict1.items()
[(123, ’bar’), (’foo’, 456)]
La modification d’une valeur associée à une clé se fait simplement en affectant de nouveau la valeur indexée dans le dictionnaire par la clé en question. Enfin, l’opérateur del permet de supprimer une association du dictionnaire.
>>>
dict1[123] = 789
>>>
dict1
{123: 789, ’foo’: 456}
>>> del
dict1[’foo’]
>>>
dict1
{123: 789}
A l’aides des méthodes de manipulation des clé et des valeurs, il est possible de parcourir un dictionnaire de plusieurs manières. Les quelques lignes suivantes donnent deux exemples de parcours.
>>>
flames = {’windows’: ’bof’, ’unix’: ’cool’}
>>> for
key
in
flames.keys():
… print
key, ’is’, flames[key]
windows is bof
unix is cool
>>> for
key, value
in
flames.items():
… print
key, ’is’, value
windows is bof
unix is cool